Animations locales

Index
Ciremelody enchante le public et ses membres

A Cires-les-Mello, dans l’Oise, l’association locale propose une activité chorale qui fait le plaisir des passionnés de chant. 

 

 « J’ai un réel besoin de chanter. Aussi, il y a huit ans, suite à de  nombreuses sollicitations, l’association a mis en place cette chorale, que nous avons baptisé Ciremelody » explique Marie-Pierre Dautois, bénévole dans l’association. Ils sont 25 choristes à se retrouver tous les jeudis soir de 20h à 22h sous la baguette de Martine Magdeleine, chef de chœur.

 

La variété française pour partager quelques heures ensemble

 

Agés de 40 à 80 ans, les chanteurs ont plus d’une chanson dans leur répertoire : « la mauvaise réputation » de Georges Brassens, « la maison près de la fontaine » de Léo Ferré, « la valse à 1000 temps » de Jacques Brel, mais aussi Maxime Le Forestier ou Michel Sardou… La variété française occupe une place centrale mais des chants religieux, du gospel, des chansons en slave, en anglais ou en latin font également partie de leur registre.

 

La chorale c’est aussi un groupe de personnes qui aiment se retrouver. « Nous organisons chaque année un week-end chorale, du vendredi soir au dimanche après-midi. Cela nous permet de répéter de façon intensive pendant deux jours mais aussi de partager quelques jours ensemble » poursuit Marie-Pierre Dautois. Les liens d’amitié créés sont profonds, la chorale se rendra ainsi prochainement dans la maison de retraite où un ancien choriste réside désormais.

 

 
Haut de page
Familles Rurales : un tremplin pour les jeunes talents artistiques

Lors des rencontres nationales d’août 2013, les Tremplins des Jeunes Talents, organisés par la fédération nationale Familles Rurales, ont consacré les meilleurs artistes.

 

Au départ, ils étaient 125 groupes à s’être inscrits à ce concours qui avait pour objectif de sélectionner les meilleurs pour animer le premier temps festif des « rencontres nationales » Familles Rurales. Musique, théâtre, comédie musicale, humour, chant, toutes les disciplines artistiques ont concouru. Au final, ce sont six groupes de musique qui ont été primés et assuré la première partie du vendredi 23 août au soir : The Joking, gagnant du concours, puis Life Soundtrack, Broken paradise, Open Eyes et Manhattan – les quatre autres groupes primés – ainsi que Mystic Soul Train, vainqueur du prix des internautes.

 

S’engager auprès de la jeunesse

 

Cette soirée n’a pas déçu la foule de spectateurs adhérents à Familles Rurales, venus à près de 3000  participer à ces deux jours de festivités mais aussi de « travail » axés sur la jeunesse. Car au-delà de la prestation scénique, les Tremplins des Jeunes Talents illustraient aussi le message fort des rencontres nationales. Cette manifestation d’envergure nationale avait en effet pour objectif de valoriser la jeunesse dans sa créativité et ses prises d’initiatives.

 

Valoriser les prises d’initiatives des jeunes

 

Les participants qui n’avaient pas été retenus pour les « Tremplins » se sont d’ailleurs produits durant les deux jours. Le Village donnait à voir l’engagement des 15/25 ans via la présentation d’initiatives. En leur laissant la parole pendant ce week-end, le Mouvement lui réitère ainsi sa confiance pour assurer la relève du bénévolat et de la dynamique associative dans les communes rurales.

 
Haut de page
Se mobiliser pour le Téléthon

Dans le département du Maine-et-Loire, de nombreuses associations ont participé au Téléthon les 4, 5 et 6 décembre derniers. Parmi elles, l’association Familles Rurales de Saint-Georges des Gardes proposait, lors d’une soirée « Défis » le vendredi soir, un défi autour de jeux en bois géants, un concours de la plus haute tour en kaplas et un parcours de motricité enfants. Familles Rurales de Saint-Lézin organisait une marche nocturne et un loto le samedi soir. A La Chapelle-Rousselin, des gâteaux, confectionnés par les membres du conseil d’administration de l’association du Mouvement, étaient vendus ainsi que des mugs remplis de chocolats. Le « tea time » qui se tenait le dimanche matin a également réunis de nombreux habitants.

Haut de page
L’Université Familles Rurales pour des seniors actifs !

Depuis 1995, la Fédération de l’Indre anime une Université Familles Rurales et propose une palette d’activités culturelles et de loisirs. Cette structure départementale propose, dans un climat de convivialité associant jeunes et moins jeunes, non seulement des activités de loisirs créatifs et d’échanges de savoir-faire, mais aussi un programme d’enrichissement culturel (découverte du patrimoine et des entreprises locales, visite de musées et d’expositions, spectacles, théâtres et sensibilisation à la protection de l’environnement, …).

 

On ne parle plus de travail mais on discute laine, culture, architecture…

 

La particularité de ces activités ? Elles sont animées d’octobre à juin par des intervenants passionnés, privilégiant l’échange et la proximité. Quand on s’y inscrit, on ne parle plus travail, stress ou autre sujet fâcheux, mais on discute laine, dentelle, peinture, bois, jardin, cuisine… « Je prends beaucoup de plaisir à participer aux animations parce que, que ce soit les activités manuelles ou les sorties, elles se déroulent dans la bonne humeur. J’ai eu l’occasion de lier des contacts avec des personnes. De plus, les intervenants connaissent le sujet et savent transmettre leur savoir » précise Marie-France Laborie, participante assidue et présidente de l’association locale d’Argy-Sougé.

 

Une vitrine d’activités innovantes

 

Ainsi, l’Université Familles Rurales offre un enrichissement culturel, social et personnel à ses adhérents à partir d’échanges autour du patrimoine local, qu’il soit culturel, architectural ou environnemental. En un mot, elle est ouverte à tous afin de favoriser le développement d’espaces d’échanges et de partages intergénérationnels et innovants, où chacun peut trouver le moyen de s’engager.

 

Par la définition d’objectifs communs entre les associations locales et la fédération, la structure cherche à impulser une dynamique fédérale de l’action « aînés », à se définir comme une vitrine de propositions d’activités, de recherche et d’innovation, ainsi qu’un outil de mise en réseau des associations.

 


 

A SAVOIR :

D’autres Universités Familles Rurales ont vu le jour en Eure et Loir, Limousin, Marne et Meurthe et Moselle. En plus des programmes d’activités culturelles et de loisirs, elles proposent des actions de prévention.

 
Haut de page
En vélo, on passe partout !

L’association Familles Rurales de Rouez a organisé son 21ème rallye vélo. Environ 72 personnes ont participé à cette randonnée, dont 12 en tant que bénévoles assurant ainsi la logistique et la sécurité.

 

Tôt le matin, les 23 équipes se  sont successivement engagées sur les chemins et les routes  du canton, en prenant la direction de Neuvillette en Charnie. Une pause a été réalisée dans la matinée afin de reprendre quelques forces. Viennoiseries et café étaient ainsi offerts  par l’association. L’après-midi, les cyclistes se sont dirigés vers la forêt de la Petite Charnie entrecoupé de jeux en lien avec la nature. En milieu d’après-midi, les participants ont bénéficié d’un petit rafraichissement glacé près du petit étang. A l’arrivée, le gagnant  de cette journée a remporté deux places pour un baptême de l’air en ULM afin de découvrir la région du Pays de Retz, mise à l’honneur durant cette journée. De même, chaque équipe a reçu un lot et chacun a été convié à l’apéritif dinatoire afin de terminer la journée en toute simplicité.

 

De plus, cette année, l’association a mis en avant la sécurité, avec la confection de drapeaux rouges et l’utilisation de 50 gilets jaunes fluorescents.

Haut de page
« Reg’arts ton monde » veut réveiller le monde rural

La Commission Jeunesse de la Fédération Familles Rurales de Meurthe et Moselle a imaginé une exposition à la fois évolutive et itinérante. Un an au moins d’exposition, et environ douze galeries d’art improvisées : un mois dans chaque lieu (chapelle, grange, salle communale….) et à chaque étape, de nouvelles œuvres.

 

Qui veut exposer le peut

 

Il suffit d’utiliser un plateau en médium (fourni par Reg’arts) de 60 sur 80 cm et de concevoir une œuvre qui exprime le regard de l’artiste sur le monde actuel. Au démarrage de l’exposition, il y a une « installation », pyramide ondoyante de chaises en équilibre instable, qui symbolise les créateurs encore inconnus qui vont participer à cette manifestation : à chaque nouvelle œuvre proposée, une chaise est ôtée.

 

« Réveiller » le monde rural

 

La Commission Jeunesse a voulu « réveiller » le monde rural par une activité culturelle, révéler à leurs voisins l’expression artistique cachée ou discrète de certains, et provoquer l’envie de traduire ses sentiments par de la peinture, du collage, de la photographie, de la pyrogravure chez certains  qui ignoraient encore eux-mêmes leurs talents. Une démarche qui fait écho à ce que le peintre Dubuffet a nommé « l’art brut », l’art spontané produit par des personnes sans prétentions culturelles et sans démarche intellectuelle, n’ayant pas fréquenté de musées ni bénéficié d’enseignement artistique.

 

Le manque de moyens n’est pas un frein à la création artistique

 

Le public destinataire de Reg’arts ton monde est évidemment le public rural, enthousiaste à l’idée que l’art vienne jusque chez eux ; la pyramide des âges des exposants est très large : de 6 à 70 ans pour les œuvres exposées au mois de mai à Flin.

Il semble bien que le pari de ces jeunes « donne l’occasion de se révéler artistiquement ou d’approcher l’art –même- en zone rurale »  soit une jolie démonstration que le manque de moyens n’est pas un frein à la création artistique et à la prise d’initiatives en milieu rural en général ».

Haut de page
Festi Plateau : les jeunes aux manettes

Désireux d’organiser un événement culturel sur leur territoire, 15 jeunes de 14 à 17 ans de 3 associations Familles Rurales (Nods, Avoudrey et Val-de Vennes), ont créé « Festi plateau », festival de spectacles vivants. L’occasion pour eux de gérer la conduite d’un projet et de découvrir différents univers artistiques. Après avoir mis en place des commissions (programmation, communication et logistique), ils se sont répartis les rôles et ont retenu un concept simple : 3 lieux, 3 dates, 3 ambiances.

 

400 personnes environ ont assisté aux spectacles: le premier consacré à l’humour avec Fill’s Monkey et Gaen Cartier (6 juillet). Le lendemain soir, la musique était à l’honneur avec 3 groupes de rock Franc-comtois. Et le dimanche, après un grand repas, un spectacle de théâtre déambulatoire a ravi un public plus familial.

Haut de page
Recherche par n° de département Recherche par type d’activité
Un litige ? Familles Rurales vous accompagne. Contactez-nous à l'aide du formulaire.
 
Besoin d' un conseil ? Consultez les fiches pratiques sur tous les thèmes de vie quotidienne : logement, assurance, téléphonie…

Familles Rurales publie son magazine à destination de ses familles adhérentes.

Vivre mieux 50
Numéro 50

mai - juin
2016
 
Mon email Renseignements optionnels complémentaires
Je suis adhérent
Mon département